L'ensemble à des temps meilleurs

Ensemble d'artistes

Présentation

Bruits d'eaux

Le mot Identité ?

Le désir. Que les choses ne s'arrêtent pas sur des vestiges... ou des ruines. Parce que les ruines ont déjà tout dit. Face à elles nous traversons des déserts, nous sommes dans l'errance. L'identité se trouve sûrement dans cet état d'errance, d'écoute et de silence devant le vacarme de la bombe atomique. Nous sommes le désir d'écouter le murmure des ombres qui se répandent du mur de Berlin à la place Tahrir, jusqu'à l'orée de nos jardins.

Un rêve, une nuit ?

Je suis dans une forêt et je tombe sur un très vieil objet, d'abord je ne comprends pas ce que c'est, parce que la saleté est partout qui l'envahit. Et puis je découvre que c'est une flèche, une très ancienne flèche en métal forgé, qui date peut être de l'antiquité. Évidemment je ne sais pas quoi en faire alors je la ramène chez moi. Je la regarde tous les jours pendant des années, j'y pense quand je vais au travail, quand je mange ou quand je fais l'amour, tout le temps, comme une passion... à la fin du rêve j'achète un arc et je tire la flèche quelque part, n'importe où.

D'accord... Vous faites quoi ?

On écrit, on réécrit, on fait du théâtre, sous plusieurs formes, on fait de la musique, sous plusieurs formes, dans des lieux, différents lieux.

Nous défions les formes - Nous défions la mode - Nous défions le genre

Ferdinand Barbet est l'auteur et metteur en scène de « l'ensemble à des temps meilleurs ».

Formé à l'école régionale d'acteur de Cannes, il engage en parallèle un parcours de création qui l'amènera à travailler sur des écritures classiques comme « Lorenzaccio » de Musset, mais aussi contemporaines avec notamment « bruits d'eaux » de Marco Martinelli. Il écrit et crée « poïsia » au théâtre de l'Arentelle en 2011, et « Bernard » au studio de l'ERAC à la friche belle de mai en 2012, ainsi qu'au CDN de montreuil en 2014.

Ferdinand Barbet, metteur en scènes

"et je chanterai pour la forêt
à l'intérieur de toi."

Poïsia

Actualités

retrouvez toutes nos actualités sur Facebook.

ZOMBIES | 17 octobre et les 16 et 17 novembre 2016
Ferdinand Barbet
LA LOGE - Marseille
Pièce de théatre Zombies
Mise en scène, écriture Ferdinand Barbet.
Avec Lucas Gentil, Pauline Tricot, Pauline Alcaïdé, Hugo Sempe, Antoine Amblard. Morgane vallée en assistante mise en scène. « Les zombies », c’est l’expérience d’un road trip surnaturel qui débute à Marseille pendant la fête du nouvel an et qui se termine en Amérique du Nord sous le tipi déserté d’une ancienne tribu Pawnee avec le grand Phoenix comme seul compagnon. Six individus décident, pour des raisons obscures, de vivre en collocation dans un appartement pendant toute une année qui leur semble durer mille ans. Nous allons les suivre de manière épisodique lors de leurs errances, explorant leurs méandres intérieurs, leur désespoir amoureux, leur besoin de consolation et leur irrépressible désir de dévorer un monde sur lequel ils revendiquent leurs droits. Ils chantent, ils composent, fument et multiplient les expériences sans objectifs, sans autres ambitions que de ressentir une puissance de vie dont le sens leur échappe.
ZOMBIES | 29 avril 2016
Ferdinand Barbet
ENSATT - LYON
Pièce de théatre Zombies
Mise en scène, écriture Ferdinand Barbet.
Vendredi 29 avril a 19h30 zombies poème d'amour a l'ensatt au labo 113.
Représentation privée sur réservation.
Appeler le 0685179219
Avec Lucas Gentil, Pauline Tricot, Pauline Alcaïdé, Hugo Sempe, Antoine Amblard. Morgane vallée en assistante mise en scène. « Les zombies », c’est l’expérience d’un road trip surnaturel qui débute à Marseille pendant la fête du nouvel an et qui se termine en Amérique du Nord sous le tipi déserté d’une ancienne tribu Pawnee avec le grand Phoenix comme seul compagnon. Six individus décident, pour des raisons obscures, de vivre en collocation dans un appartement pendant toute une année qui leur semble durer mille ans. Nous allons les suivre de manière épisodique lors de leurs errances, explorant leurs méandres intérieurs, leur désespoir amoureux, leur besoin de consolation et leur irrépressible désir de dévorer un monde sur lequel ils revendiquent leurs droits. Ils chantent, ils composent, fument et multiplient les expériences sans objectifs, sans autres ambitions que de ressentir une puissance de vie dont le sens leur échappe.

"je dis que j'en peux plus de ces murs. Je dis que c'est toujours la même chose qui se joue à l'intérieur. je dis que ça pue le cimetière par tous les trous." - Bernard -

Words, words, words

Nos spectacles

Photos / vidéos / musiques.

Pièce de théatre Bernard
Bernard
Ferdinand Barbet
28 février - 1er Mars 2014
CDN de Montreuil
Pièce de théatre Bruits d'eaux
Bruits d'eaux
Marco Martinelli
26 septembre 2013
Scène nationale du Merlan
Pièce de théatre à des temps meilleurs
A des temps meilleurs
D'après Alfred de Musset
24 juillet 2013
Tournée du CG des Alpes-Maritimes
Nos spectacles
Poïsia
Ferdinand Barbet
17 août 2011
Théatre de l'Arentelle

"je dois avoir énormément d'orgueil, parce que j'ai fini par en être fier de la crapulerie de mon père." - Bernard -

Nous contacter

06 85 17 92 19 / destempsmeilleurs@gmail.com